Série d’articles sur les horreurs que vivent les travailleurs migrants

C’est rare, mais ça arrive. Quelquefois, les grands monopoles médiatiques publient des informations intéressantes, avec point de vue favorable aux travailleurs. C’est justement ce qui vient d’arriver dans le journal La Presse, où le journaliste André Noël publie une série d’articles sur les travailleurs migrants qui s’échinent dans nos campagnes québécoises pour cueillir fruits et légumes produits au Québec, faisant ainsi écho aux plaintes de Noé Santos contre la compagnie québécoise Savoura, que nous avions relayées au mois de décembre dernier.

On y apprend notamment que les travailleurs Guatémaltèques, qui sont maintenant plus nombreux à travailler dans les champs que les citoyens canadiens, subissent des conditions de travail très dures, avec des heures de travail plus longues que la loi ne le permet, qu’ils sont logés pauvrement et pour trop cher, que leur accès aux mesures sociales auxquelles ils ont droit est bafoué par des organisations patronales sans scrupules. On y apprend aussi que le consulat du Guatemala, supposé défendre les travailleurs contre les abus patronaux, vient de congédier deux de ses employés qui prenaient leur rôle de défense de droit au sérieux.

La série d’article est ici:

Des emplois au goût amer pour des Guatémaltèques

Des loyers illégaux

Embûches pour toucher les prestations parentales

Les ouvriers agricoles mexicains se disent victimes d’exploitation au Canada

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s