Conférence « Usine UniRoyal: Action Directe et Contrôle Ouvrier » (with english translation)

[English Follows]
Évènement Facebook Event

Nous, la IWW Montréal, vous invitons à venir entendre et discuter avec
notre conférencier invité Simon Dumais lors de la soirée intitulée

Action Directe et contrôle ouvrier
le cas de l’usine UniRoyal/Servaas

le Jeudi le 20 octobre prochain à 19h
dans la salle A4.82A du cégep du Vieux Montréal.
Et c’est Gratuit.

Auteur d’une maitrise sur le sujet, Simon Dumais nous présentera ce combat qui aura amené des travailleurs à utiliser leur pouvoir sur le processus de production comme moyen d’action directe dans l’objectif d’obtenir un pouvoir de gestion croissante sur l’entreprise. Cette lutte qui aura durée cinq ans dans une usine de caoutchouc de la ville d’Anjou au cours des années 70 est selon nous une des pages d’histoire ouvrière les plus méconnue de la lutte de classe et du syndicalisme au Québec considérant l’intérêt qu’elle représente. Elle est pour nous un exemple épatant de la capacité de la classe ouvrière à contrôler de manière autonome l’organisation d’un lieu de travail dans le cadre d’une lutte qui va dans le sens du contrôle ouvrier, donc d’une économie socialiste contrôlée par et pour les travailleurs et les travailleuses. La présentation sera suivit d’une période de discussion. Il y aura une table de brochures, de livres et de T-shirts.

Pour en savoir plus sur le sujet de la soirée vous pouvez consulter notre article, et l’article de Simon Dumais paru dans la revue Possibles:

Dumais, Simon, « Conflit et contrôle ouvrier : Uniroyal et Servaas de Ville d’Anjou », Possibles, vol.14, no.3, été 1990, pp.161-173.

*************
English whispered translation will be available.

October 19th
at 7pm
in Downtown Montreal
in room A4.82A of « CEGEP du Vieux Montreal »

In the 70’s in Montreal, a rubber factory has been a five year long outstanding fight between the workers and the bosses. The workers used their control of the production line to use it as direct action in the mean to gain control over the management and the organization of the factory. Simon Dumais has studied this struggle at that time and is willing to present it today to new generation of revolutionary unionists.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s