Lettre de l’éditrice sortante de l’Industrial Worker

Après 8 ans de loyaux services au poste d’éditrice du journal l’Industrial Worker (IW), la fellow worker Diane Krauthamer décida à l’automne 2016 de ne pas se représenter et de laisser la place à quelqu’un.e d’autre. Nous vous retranscrivons ici la lettre qu’elle a fait paraître dans la dernière édition de l’IW et la remercions chaleureusement pour tout ce qu’elle a fait. Nous profitons aussi de ces quelques lignes pour souhaiter la meilleure des chances à la fellow worker Roberta McNair, élue à majorité au référendum international pour le poste d’éditrice de l’IW pour le mandat 2017.

Fellow workers,
Après 8 merveilleuses années, cela aura été est mon dernier numéro en tant qu’éditrice de l’Industrial Worker. Bien que j’aie l’intention de continuer à travailler sur cette publication sur une base volontaire, je démissionne de ma position d’éditrice de l’Industrial Worker à la fin de 2016. Un-e autre camarade à être élu.e prendra ma place.

Lorsque j’ai commencé cet emploi au début 2009, je n’avais pas beaucoup d’expérience avec l’IWW. À cette époque, je vivais à New-York, aidant avec la section locale au soutien 
du Syndicat des travailleurs et travailleuses de Starbucks et des campagnes d’organisation dans les entrepôts alimentaires de Brooklyn et du Queens. Ma connaissance et mon expérience avec les Wobblies du monde entier étaient plutôt limitées.

 

diane

Diane Krauthamer, éditrice de l’Industrial Worker.

En devenant éditrice de l’IW, j’ai eu le plaisir d’échanger des histoires avec des centaines de camarades du monde entier, de gens travaillant dans diverses industries, occupant différentes fonctions et militant pour plusieurs causes axées sur le travail. Même si nos communications ne se résumaient qu’en quelques échanges courriel, c’était exaltant pour moi d’apprendre sur les différents projets, campagnes, événements, victoires d’organisation, expériences, opinions, et idées de chaque personne. Malgré des revers et des épisodes de surmenages occasionnels, j’ai toujours trouvé la motivation pour poursuivre mon travail sur l’IW et mon implication avec le syndicat a été un succès. Mon implication avec l’IWW continue d’être inspirée par les innombrables fellow workers qui gardent vivant le momentum de notre syndicat. J’aurais abandonné il y a longtemps si ce n’était pas de vous.

Lire la suite

Ce n’est pas facile d’être une femme organisatrice

Au cours de la dernière année, je suis devenue active politiquement. Je suis passée d’une méconnaissance totale de la politique radicale à une implication dans l’organisation du travail à Miami, selon une perspective anarchiste. Ce fut à la fois un difficile et valorisant parcours, mais mon genre semble constamment me hanter. Je ne suis probablement pas la première femme ayant vécue cette expérience, mais je crois devoir faire la démonstration du fait qu’il s’agit d’un problème réel, tout en offrant mon point de vue personnel afin que d’autres femmes puissent avoir un point de référence au sein de leurs propres luttes.

Lire la suite

Le tour du Syndicat: Mises-à-jour du New Jersey et de Seattle

par FNB

Pour plus d’information et de détails, et comment leur prêter main forte, veuillez consulter l’article original dans l’édition #1767 du Industrial Worker.

English version follows

New Jersey – Il y a eu du succès dans l’organisation de restaurants dans l’aire métropolitaine de Philadelphie. Des réunions on été tenues pour organiser des actions directes contre les problèmes de sécurité de lieu de travail dans un restaurant en particulier. De plus, les travailleurs du coin mènent une campagne de passage de tracts dans les usines de caoutchouc de la région, en espérant les aider à s’organiser contre des conditions de travail particulièrement miséreuses.

Seattle – Des travailleurs et travailleuses à Central Co-op, une coopérative d’alimentation organique possédée par ses consommateurs, sont activement engagé-e-s à faire réembaucher un camarade viré pour ne pas avoir payé un sachet de chips de $1,99, malgré son service impeccable depuis 10 ans. Le personnel syndiqué, consistant de 11 Wobblies, et de plusieurs United Food and Commercial Workers (UFCW), a livré une pétition soulignant les politiques de travail « incohérentes et inhumaines » à la direction de la coopérative. Les travailleurs et travailleuses ont également organisé une séance d’appels communautaires afin d’informer les consommateurs-propriétaires de la coopérative des politiques de travail courantes.

“Around the Union: NJ & Seattle Updates” – FNB

For more information and details, and how to help out, please read the original article in Industrial Worker, #1767.

New Jersey – There has been major success in organizing restaurants in the Philadelphia metro area. Meetings for direct actions against chronic workplace safety issues at one restaurant are taking place. Additionally, workers in the area are leafleting a chain of rubber factories in hopes of helping them organize against near-sweatshop conditions.

Seattle – Workers at Central Co-op, a consumer-owned natural foods cooperative, are actively fighting to reinstate a Fellow Worker who was fired over an unpaid $1.99 bag of chips, despite 10 years of impeccable service. The unionized staff, consisting of 11 Wobblies, and a number of United Food and Commercial Workers (UFCW), delivered a petition outlining the “inconsistency and inhumanity” of the co-op’s labor policies to management. They also organized a well-attended community call-in for the co-op’s owners to voice their concerns.

Le journal Industrial Worker d’avril est en ligne | April Industrial Worker is online!

Pour télécharger le PDF Cliquez sur Download à gauche sur cette page
Suivez la page facebook et le compte twitter du journal.

To Download PDF format click on Download on the left of that page
Follow Industrial Worker’s facebook and twitter.


Le « Industrial Worker » de Juillet-août est en ligne ! July-august « Industrial Worker » journal is online!

[Traduction francophone – Original english follows]
Grands Titres

  • Londre: victoire ouvrière contre une agence de placement
  • Les mensonges de la chaine Jimmy John’s sur la transmission alimentaire de maladies contagieuses
  • À Atlanta, des ouvriers et des ouvrières prennent ce qui leur est dû

Varia

  • Les enseignements du « Syndicalisme Directe« 
  • Les critiques de livre s’en prennent à l’éducation http://www.iwwbookreview.com/
  • La Ligue Nationale de Football et la guerre contre les masses laborieuses

****************************************************************
Headlines:

  •  London Agency Workers Fight Back & Win
  •  Jimmy John’s Lied About Food-Borne Illness Outbreaks
  •  Workers get what they’re owed in Atlanta

Features:

  •  What Wobblies can learn from “Direct Unionism”
  •  Industrial Worker Book Review tackles education
  •  National Football League and the war on labor

Télécharger en PDF — Telecargar el PDF — Download PDF format

Fullscreen mode — Format Plein écran — Modo de pantalla completa

Follow Industrial Worker’s facebook page here.
Always receive Industrial Worker by subscribing.
Download previous issues from archives.

Suivez la page facebook du journal ici.
Recevez-le à la maison en vous abonnant.
Téléchargez les numéros précédents depuis les archives

Seguir la pagina de facebook aqui.
Suscribirse para recibir el Industrial Worker en casa.
Descarga las ediciones anteriores desde los archivos

Defiant Spirit: General Defense Committee Newsletter // Defiant Spirit: Bulletin du Comité de Défense Général

We want letters and articles from prisoners about life on the inside, about your experiences, about what working in prison is like, and whatever else you’d like to share. We want updates on political prisoners. We want news about direct actions, with or without arrests. We want our readers to make submissions, write us letters, give us feed back, and help us make the General Defense Committee grow to be a strong, immutable organization. Help us make the Defiant Spirit a strong line of communication between those who are incarcerated and those who are out in minimum security-that is, the free world. Send us photographs, stories, articles, links, news paper dippings, ransom letters, claims of responsibility, or whatever else you’d like us to see or you think we should print.
Send submissions to:
IWW/GDC
PO Box 180195
Chicago,IL
60618
or by email
GDC@IWW.ORG